Du piment pour les douleurs neuropathiques

9 Mai 2017 par

Douleurs intenses et intermittentes, sensations de brûlures, fourmillements, démangeaisons … Ces symptômes vous sont bien connus ? Vous souffrez alors peut-être de douleurs neuropathiques !

piment et neuropathies douleurs neuropathiques

Douleurs neuropathiques et qualité de vie

Comme son nom le suggère, les douleurs neuropathiques sont associées à une lésion ou à une atteinte du système nerveux.

Le système nerveux est divisé en :

  • Système nerveux central (cerveau et moelle épinière), les douleurs neuropathiques peuvent être consécutives à un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) ou encore au développement d’une sclérose en plaque ;
  • Système nerveux périphérique (nerfs crâniens et nerfs rachidiens), impacté au travers de pathologies telles que le diabète, le SIDA ou encore le cancer. Mais également par le biais d’interventions chirurgicales ou d’accidents traumatiques.

Les douleurs neuropathiques, qu’elles soient issues d’atteintes du système nerveux central ou périphérique, plus ou moins supportables, impactent le quotidien du patient. Elles peuvent perturber le sommeil, interférer avec l’état physique et psychologique ou encore diminuer la qualité de vie de façon plus générale.

Des traitements médicamenteux existent afin d’agir sur ces douleurs et de limiter les conséquences sur la vie du patient. Néanmoins, une solution « plus naturelle » serait désormais possible dans le traitement de ces atteintes : le piment.

La capsaïcine du piment, la solution contre les neuropathies ?

Les médicaments actuellement utilisés dans le traitement des neuropathies, dont les principales classes utilisées sont les antalgiques opioïdes (tramadol, codéine, morphine, etc.) ou non opioïdes (AINS, paracétamol, etc.), les antidépresseurs et les antiépileptiques, ne permettent pas de soulager l’ensemble des patients.

La capsaïcine fait partie de la famille chimique des alcaloïdes, largement retrouvée dans un aliment : le piment.

Des scientifiques européens se sont alors penchés sur les bienfaits de cette molécule, pour les neuropathies. 420 patients ont été impliqués dans l’étude. Ces patients souffraient de neuropathies causées par des interventions chirurgicales, par des traumatismes nerveux ou encore par des lombalgies neuropathiques.

Les résultats ont démontré une réduction de la douleur (à hauteur de 26,6 %), chez ses patients, à la suite de la 2ème et de la 8ème semaine de l’application du patch de capsaïcine.

De plus, les patients impliqués dans l’étude témoignent d’une réduction visible de la quantité de médicaments absorbée dans la réduction des symptômes neuropathiques.

Les douleurs neuropathiques sembleraient être atténuées par une molécule hautement présente dans le piment. La consommation de cet aliment pourrait-elle alors être une alternative à ces douleurs ? La réponse nécessite des études supplémentaires … Une affaire à suivre !

Delphine.W., Ergonome spécialisée en Santé au Travail.

– Du piment pour les douleurs neuropathiques. Roseline Péluchon. JIM. Le 1er mai 2017.
– Effectiveness of the capsaicin 8% patch in the management of peripheral neuropathic pain in European clinical practice: the ASCEND study. Mankowski C., and al. NCBI. Le 21 avril 2017. doi: 10.1186/s12883-017-0836-z.
Delphine W.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.