Glossaire de la douleur


Accès paroxystique douloureux : forte augmentation transitoire et de courte durée de la douleur.

Allodynie : survenue d’une douleur déclenchée par un stimulus normalement indolore.

Antalgique : se dit de tout effet (ou substance) qui diminue ou supprime la sensation de douleur.

Analgésique : se dit de tout effet (ou substance) qui induit la suppression de la sensibilité à la douleur sans modification du niveau de conscience.

Anesthésique : substance ou agent physique utilisé pour faire disparaître artificiellement les sensations (toucher, sensation de douleur) de manière transitoire.

Antidépresseur : médicament prescrit dans le traitement d’états dépressifs mais aussi pour le traitement de certaines douleurs.

Antiépileptique : médicament prescrit dans le traitement de l’épilepsie mais aussi pour soulager certaines douleurs.

Anti-inflammatoire : médicament destiné à combattre une inflammation.

Arthrose : affection dégénérative d’une articulation.

Aura : phénomène essentiellement visuel pouvant précéder une migraine.

Autoévaluation : évaluation de symptômes par le patient lui-même.

Automédication : utilisation de médicaments hors prescription spécifique.

Céphalée : dénomination générique de tous les maux de tête.

Contre-indication : circonstance ou état particulier de l’organisme qui s’oppose à la réalisation d’un acte médical ou à un traitement.

Corticoïdes : médicament anti-inflammatoire permettant de calmer certaines douleurs.

Cryothérapie : technique consistant à appliquer du froid sur une zone douloureuse du corps.

Douleur : expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle ou décrite en ces termes (définition internationale de l’International Association for the Study of Pain).

Douleur aiguë : douleur de courte durée constituant un signal d’alarme : il peut exister une anomalie au niveau de l’organisme qu’il faut détecter et traiter.

Douleur chronique : douleur persistante dans le temps (au-delà de trois mois) et nécessitant d’être traitée comme une maladie à part entière.

Douleur chronique post-chirurgicale (DCPC) : douleur chronique à la suite d’un acte chirurgical.

Douleur diffuse : douleur qui se propage dans une région éloignée de son point d’origine.

Douleur neuropathique ou neurogène : douleur causée par un dysfonctionnement au niveau du système nerveux qui perturbe le circuit créant la sensation de douleur.

Douleur nociceptive : douleur causée par une lésion dans l’organisme.

Douleur postopératoire (DPO) : douleur prévisible et transitoire suite à un acte chirurgical.

Effet indésirable ou secondaire : conséquence néfaste d’un traitement utilisé normalement.

Fibromyalgie : syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps.

Hétéro-évaluation : évaluation de symptômes d’un patient par un professionnel de santé.

Hyperalgésie : perception anormalement intense d’un stimulus normalement douloureux.

Inflammation : ensemble de réactions de défense immunitaire locales de l’organisme en réponse à une lésion ou une infection.

Lombalgie : dénomination générique de douleur dans la région lombaire, c’est-à-dire dans le bas du dos.

Migraine : crises de maux de tête douloureux, souvent ressentis sur une moitié de la tête, durant entre 4h et 72h et pouvant se manifester par des troubles visuels et digestifs, des étourdissements, de la confusion.

Morphine : médicament extrait de l’opium, prescrit pour calmer des douleurs intenses et soutenues.

Neuropathie : trouble touchant les nerfs périphériques et pouvant provoquer des douleurs neuropathiques.

Neurostimulation transcutanée : procédé thérapeutique délivrant un léger courant électrique permettant de soulager la douleur.

Opiacé : toute substance chimique dérivée de l’opium et utilisée en médecine principalement comme analgésique pour calmer les douleurs modérées à intenses.

Rhumatismes : ensemble divers de maladies se caractérisant par des douleurs et des raideurs au niveau des articulations.

Sophrologie : ensemble de méthodes visant à traiter des troubles comme le stress et l’anxiété par la respiration et la relaxation.

Troubles musculo-squelettiques (TMS) : ensemble de troubles touchant les articulations, les muscles, les nerfs, les tendons et les os.